La démarche actuelle des différentes réglementations thermique mises en place (RT2012 et RT Ex), tendent à limiter la consommation énergétique de vos bâtiments.
Cette approche, bien qu'étant la bonne, ne prend pas en compte le problème de l'impact environnemental du bâtiment dans sa globalité.
En effet, la partie énergie grise, à l'heure actuelle, n'est pas du tout mise en valeur.

 

Qu'est-ce que l'énergie grise d'un matériau ?
energie grise
C'est l'énergie nécessaire pour extraire les matières premières d'un produit, le fabriquer, le distribuer, le mettre en oeuvre et enfin pour l'éliminer ou le recycler en fin de vie.
Cette énergie grise est exprimée en kWh/m3.


Exemple pour l'isolation thermique: Fibre de chanvre = 40 kWh/m3
                                                                   Laine de roche = 150 kWh/m3
                                                                   Polystyrène expansé = 450 kWh/m3.....
Cet exemple prouvre que le polystyrène expansé a besoin de 11,25 fois plus d'énergie que la fibre de chanvre.

Prendre en compte l'énergie grise des matériaux de construction permet d'établir l'impact environnemental réel et sur la durée de vie totale du bâtiment (au niveau structurel).

Pour en savoir plus: wikipédia et ecocoson.be

Menu actualité